Présentation & objectifs

Face à l’hyperspécialisation des sciences sociales contemporaines, le LABEX TEPSIS vise la création de la première plateforme française et européenne de recherches nationales et internationales de Sciences historiques et sociales du politique.

 

Recherche

Le LABEX TEPSIS se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. TEPSIS est associé au programme « Paris Nouveaux Mondes »  porté par le PRES HESAM, et rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 13 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA. Les priorités du programme TEPSIS se déploient sur trois axes et une opération transversale :

–       L’Encyclopédie Tepsis des sciences historiques et sociales du politique, elle a une triple vocation : conceptuelle, à travers l’édition d’une encyclopédie proprement dite, empirique, avec la constitution d’une banque de données d’enquêtes historiques, ethnographiques et sociologiques sur les formes du politique, et de diffusion des savoirs, à travers les dispositifs de valorisation.

–       Les trois axes :

1/ Transformation de l’Etat

2/ Politisation des Sociétés

3/ Institution du Social,

se déclinent en neuf chantiers de recherche et d’enseignement pilotés par des équipes pluridisciplinaires associant plusieurs UMR :

  • Historicité de l’Etat ;
  • Fragilité de l’Etat ;
  • la politique au delà et en deçà de l’Etat ;
  • Temps politiques, discontinuités territoriales, mobilisations ;
  • Rapports ordinaires au politique ;
  • Légitimité et délégitimation des élites ;
  • La construction politique des subjectivités ;
  • La structuration de l’ordre social ; Différenciations sociales et inégalités.

Concrètement, 21 contrats post-doctorants seront lancés tout au long du programme, auxquels s’ajoute un fond de 35 000 euros annuel qui permettra d’initier de nouvelles recherches au titre du fond de préfiguration TEPSIS.

Enseignement / formation

Le programme d’enseignement de TEPSIS associe la formation des futurs chercheurs d’excellence et le souci de la diversification de leur insertion professionnelle. Deux dispositifs novateurs seront mis en place, ils accompagneront les efforts du Programme Paris Nouveaux Monde pour renforcer l’internationalisation des formations et développer l’initiative des étudiants ou doctorants

1) La création d’une formation de haut niveau favorisant les parcours internationaux à l’intérieur du PNM’s International Master College (IMC). Ce parcours TEPSIS ira du L3 au PhD et associera mobilité internationale et pluridisciplinarité.

2) Des actions transversales destinées aux doctorants : création d’un fonds d’intervention pour la mobilité, financement d’ateliers internationaux, diversification de l’insertion par l’organisation d’un Job Market.

 

Valorisation

La coordination des actions de valorisation des différents programmes TEPSIS repose sur la constitution d’une Cellule d’Appui et de Valorisation directement rattachée à la direction du LABEX. Cette cellule qui est  également impliquée dans les actions de diffusion aura une double mission :

1. en support des équipes impliquées dans les différents programmes TEPSIS (chantiers de recherche, actions transversales) pour contribuer à l’homogénéité des déclinaisons du projet scientifique général de TEPSIS.

2. assurer le lancement et le suivi des actions spécifiques TEPSIS:

a-) L’Agenda TEPSIS. Conçu comme l’interface entre le monde de la recherche et les divers secteurs de la société civile, l’agenda TEPSIS aura pour mission de programmer des réunions publiques d’information préparées par les chercheurs et de rédiger des courts travaux de synthèse. Ces réunions se feront en partenariat avec des organes de presse dont Le Monde, Libération, Sciences Humaines, Radio France ainsi qu’avec le Centre de formation des journalistes (CFJ). Les grands rendez-vous politiques (élections françaises ou étrangères ; sommets européens ou internationaux), comme les  événements inattendus constitueront les deux volets de l’Agenda TEPSIS.

b-) Les Cercles d’échange et de projets TEPSIS. L’objectif des Cercles d’échange et de projets TEPSIS est de diversifier les échanges entre les équipes de chercheurs et les acteurs publics, institutionnels, économiques ou sociaux afin de faire naître et d’accompagner de nouveaux projets de recherche, de diffusion, de formations. Répondant à la demande conjointe de partenaires publics et privés et de membres scientifiques de TEPSIS, ces cercles auront une durée de 6 mois et 2 ans.

Diffusion

La diffusion des avancées et des résultats de la recherche s’articule sur trois niveaux complémentaires : diffusion scientifique de haut niveau, diffusion auprès des décideurs et des chef d’entreprises, diffusion auprès du grand public.

a-) Diffusion scientifique de haut niveau. Les supports classiques seront privilégiés : ouvrages et revues scientifiques internationales à comité de lecture. Mais TEPSIS se propose de développer conjointement ses propres outils concrétisant le besoin de faire vivre des Sciences Historiques et Sociales du Politique dans un environnement de mutation profonde de l’édition :

  1. Le programme de l’édition de l’Encyclopédie TEPSIS des Sciences Historiques et Sociales du Politiques en version électronique et papier et la mise en ligne de la banque de données d’enquêtes historiques, ethnographiques et sociologiques sur les formes du politique. Composée de deux interfaces : l’une dirigée vers le public des chercheurs donc répondant aux exigences scientifiques les plus strictes (souvent payantes car relevant d’éditeurs internationaux), l’autre ouverte au grand public et gratuite.
  1. Le programme TEPSIS-édition pour préparer l’accès de jeunes chercheurs à l’ensemble des formes d’édition.

b-) Diffusion auprès des décideurs et chef d’entreprises. L’agenda TEPSIS et les Cercles d’échange et de projets seront les deux canaux principaux de la diffusion auprès des décideurs. Des actions plus ciblées en association avec les cercles déjà existants et le Fonds de Dotation de l’EHESS viendront compléter le dispositif.

c-) Diffusion auprès du grand public.  Il s’agit non seulement d’offrir l’accès gratuit en ligne d’une partie du contenu de l’Encyclopédie TEPSIS, de la banque de donnée et des principales publications de TEPSIS, mais d’apporter également des réponses spécifiques destinées au large public à travers les médias qui leurs sont destinés. Les nouveaux réseaux sociaux, les blogs, les smartphones ont transformé le rapport à la distribution de l’information, il s’agira de s’approprier ces nouveaux outils et de mettre en place des dispositifs qui permettent de faire venir l’information scientifiques directement auprès des utilisateurs. Cet aspect indispensable nécessitera l’apport de compétences techniques nouvelles et la réalisation simultanée de recherche sur l’influence de ces canaux de communication sur l’espace politique contemporain.