Migrations et protection sociale : quel welfare pour les migrants ?

De la philanthropie à la protection sociale en Europe centrale et du sud-est
Expériences impériales au tournant du 20e siècle

Migrations et protection sociale : quel welfare pour les migrants ?

Vendredi 12 mai de 15h-19h – Mini atelier Tepsis

EHESS (Salle 5) – 105, boulevard Raspail – 75006 Paris

La 4e et dernière session du cycle des mini ateliers du Labex Tepsis De la philanthropie à la protection sociale en Europe centrale et du sud-est, porté par Morgane Labbé (ESOPP) et  co-organisé avec Fabio Giomi (CETOBAC), traite de la condition des populations migrantes et mobiles par rapport aux formes nouvelles ou traditionnelles d’aide et de soins. Elle aborde en particulier deux points. L’un est l’action des associations philanthropiques face à l’augmentation des migrants et leur exclusion des institutions locales de bienfaisance. L’autre concerne les formes d’entre-aide transnationales qui, en réaction à ces exclusions,  se développèrent en faveur des migrants, que ce soit à partir d’institutions caritatives traditionnelles ou de grandes fondations philanthropiques. 

 

– Andreas GUIDI (EHESS-CETOBAC, Paris / Univ. Humboldt, Berlin) : Subsidies, Subjectivities, and Subalternities : Welfare Practices in Flux from Ottoman to Italian Rule in Rhodes

– Andrea KOMLOSY (Univ. Vienne) : From the right of domicile to public assistance. Internal migrants’ social protection in 19th century Habsburg Monarchy

– Barbara LAMBAUER (SIRICE, Paris) : Protéger et contrôler l’émigration juive de l’Est. Alliances occidentales, réponses orientales

– Claire MORELON (Univ. Oxford): Réfugiés d’un empire vaincu: Prague pendant la Première guerre mondiale

Plus d’informations et programme : http://esopp.ehess.fr/index.php?935

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *